Archive for: Pathfinder International


Ce guide de solutions sur le changement climatique, le genre et la santé rassemble des recherches, des études de cas et des meilleures pratiques du monde entier.

Voici ce que vous trouverez dans le Guide :
Chapitre 1 : Preuve – 
Preuves récentes sur les effets du climat sur la santé selon le sexe
Chapitre 2 : Solutions – Stratégies de transformation du genre et études de cas
Chapitre 3 : Planification – Construire des théories intégrées du changement
Chapitre 4 : Impact – Indicateurs, outils et mesures
Chapitre 5 : Actions – Vers un avenir plus résilient au changement climatique

Année : 2022

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

L'objectif des projets PHE est d'améliorer l'accès aux services de santé reproductive et autres pour les populations vulnérables dans les zones rurales et écologiquement menacées, tout en permettant à ces communautés de gérer leurs ressources naturelles de manière à bénéficier à leurs moyens de subsistance. En reliant ces problèmes, les gens sont de plus en plus motivés à changer les comportements qui menacent leur santé et leur environnement. L'approche PHE propose qu'une collaboration et une coordination étroites entre plusieurs secteurs contribuent à des résultats holistiques - des personnes avec de meilleurs résultats en matière de santé, des moyens de subsistance diversifiés et des écosystèmes plus solides et plus durables. Cette publication présente des informations sur quatre projets PHE en cours en Afrique de l'Est - deux dirigés par Pathfinder International et deux par Deutsche Stiftung Weltbevölkerung (DSW) - et fournit des recommandations à ceux qui cherchent à affiner le cadre de développement PHE. Les projets décrits sont situés en Éthiopie, en Ouganda, en Tanzanie et au Kenya.

Année 2013

Source : Pathfinder International | DSW

Accéder à la ressource

Ces histoires et photos proviennent de décideurs politiques et de champions d'une approche intégrée du développement connue sous le nom de population, santé et environnement (PHE), qui se concentre sur l'interdépendance entre la santé humaine et la santé environnementale. Les programmes SPE améliorent les services de soins de santé primaires tels que la planification familiale et la santé reproductive, tout en aidant les communautés à conserver la biodiversité, à gérer les ressources naturelles et à développer des moyens de subsistance durables. Lorsque ces problèmes sont traités simultanément, les communautés prospèrent. Cette collection met en lumière les expériences des acteurs et des champions SPE dans le bassin du lac Victoria.

Les histoires sont une source d'inspiration pour tous ceux qui ont du mal à comprendre pourquoi PHE est important. Tout donateur ou partenaire de développement qui cherche des raisons d'investir dans SPE peut trouver des réponses ici. Pour les concepteurs de programmes et les développeurs d'approches SPE intégrées, cette collection fournit un aperçu des éléments clés à prendre en compte lors de la conception de votre package.

Année : 2018

Source : Commission du bassin du lac Victoria et projet Knowledge for Health (K4Health)

Accéder à la ressource

Pathfinder International et ses partenaires au Kenya et en Ouganda ont mis en œuvre le Projet Santé des populations et environnement dans le bassin du lac Victoria (HoPE-LVB) depuis 2011. Le projet vise à intensifier son utilisation du modèle de développement communautaire population, santé et environnement (PHE) aux niveaux local, national et régional en intégrant les considérations PHE dans la planification et les politiques formelles de développement du gouvernement. « PHE » fait référence à l'approche PHE, qui aspire à accroître l'accès à des services complets de santé reproductive et à améliorer les pratiques de soins de santé maternelle et infantile tout en améliorant simultanément la gestion des ressources naturelles dans les communautés du projet.

Le 30 avril 2019, les responsables de la mise en œuvre et les évaluateurs du projet HoPE-LVB ont discuté du rapport d'évaluation de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) sur l'efficacité et l'évolutivité du modèle. Publié en avril 2018, le rapport de l'USAID répond à trois questions clés :

  • Quelles sont les perceptions des parties prenantes de la valeur ajoutée du modèle de projet HoPE-LVB en matière de planification familiale et de santé reproductive, de santé maternelle et infantile, de moyens de subsistance, de gouvernance, de gestion des ressources naturelles ou de conservation ?
  • L'accent explicite du projet HoPE-LVB sur la planification systématique de la mise à l'échelle a-t-il abouti à des résultats positifs pour l'institutionnalisation, la durabilité et l'expansion du modèle ?
  • Dans quelle mesure le projet HoPE-LVB a-t-il atteint ses objectifs tels que mesurés par ses indicateurs de performance/résultats clés ?

L'évaluation de HoPE-LVB était attendue depuis longtemps, car le projet était soutenu par des investissements intersectoriels de plusieurs donateurs et représente un projet PHE pionnier en Afrique de l'Est mis en œuvre à grande échelle.

Le webinaire, prévu à 9 h 00 HNE le 30 avril 2019, était organisé par le RYTHME (Politique, plaidoyer et communication améliorées pour la population et la santé reproductive). Il comprenait les intervenants suivants :

  • Clive Mutunga de l'USAID a fourni des remarques introductives sur le soutien de l'USAID aux modèles PHE à l'échelle mondiale et sur ce que l'USAID a appris de l'évaluation du HoPE-LVB.
  • Eileen Mokaya de Pathfinder International a donné un aperçu du projet HoPE-LVB.
  • Richard Kibombo du Global Health Programme Cycle Improvement Project (GH Pro) a partagé les résultats de l'évaluation et ses suggestions pour les prochaines étapes pour la durabilité et la mise à l'échelle du PHE.

Année : 2019

Source : Pathfinder International | Bureau de référence démographique

Accéder à la ressource

Les ménages modèles sont un aspect clé du projet Santé des personnes et environnement dans le bassin du lac Victoria (HoPE-LVB), un projet intégré Population, Santé et Environnement (PHE) avec des sites au Kenya et en Ouganda. Les ménages modèles sont formés à plusieurs activités du projet pour illustrer les comportements qui permettent aux familles de prospérer sans nuire à leur environnement et à leurs ressources naturelles. Les ménages modèles présentent des comportements positifs, notamment en pratiquant une agriculture durable et la planification des ressources, en adoptant des moyens de subsistance alternatifs, en donnant la priorité à la santé reproductive et à la planification familiale et en investissant dans de l'eau propre pour boire, cuisiner et se laver.

Année : 2016

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

Un projet population, santé et environnement (PHE) réussi nécessite la participation pleine et égale des femmes et des filles et des hommes et des garçons. Afin de relever les défis urgents et interconnectés dans le bassin du lac Victoria - mauvaise santé maternelle et infantile, manque d'accès à la contraception, diminution de l'approvisionnement en poisson, déforestation, etc. - les interventions doivent également viser l'égalité des sexes. Les femmes doivent pouvoir exercer leur droit aux services de soins de santé sexuelle et reproductive, y compris leur capacité à choisir si et quand avoir des enfants. Ils doivent pouvoir participer à des activités génératrices de revenus, qui améliorent leur situation économique et les équipent mieux pour protéger leurs familles et les ressources naturelles dont ils dépendent. Le projet Health of People and the Environment in the Lake Victoria Basin (HoPE-LVB) vise à promouvoir l'égalité des sexes. HoPE-LVB met en œuvre une gamme d'activités, y compris la formation de groupes de femmes et de jeunes mères sur les pratiques intégrées de santé et de conservation et la tenue de séances de dialogue communautaire autour de l'intersection entre le genre, la santé sexuelle et reproductive et l'environnement pour combler les écarts entre les sexes et encourager la contribution et le soutien de tous les membres de la communauté.

Année 2014

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

L'objectif global du projet The Health of People and the Environment in the Lake Victoria Basin (HoPE-LVB) est de réduire les menaces à la conservation de la biodiversité et à la dégradation des écosystèmes dans le bassin du lac, tout en augmentant simultanément l'accès à la planification familiale et à la santé sexuelle et reproductive. améliorer la santé maternelle et infantile dans les communautés du projet. Ce dossier décrit comment la campagne de réchauds éconergétiques illustre la puissance de cette intégration et du projet HoPE-LVB.

Année : 2016

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

Le projet Santé des personnes et environnement dans le bassin du lac Victoria (HoPE-LVB) vise à réduire les menaces qui pèsent sur la conservation de la biodiversité et la dégradation des écosystèmes dans le LVB tout en augmentant simultanément l'accès aux services de planification familiale et de santé reproductive, afin d'améliorer la santé maternelle et infantile. au Kenya et en Ouganda. Cette note explique comment HoPE-LVB renforce la capacité des unités de gestion des plages (BMU) à assumer la responsabilité collective de protéger et de restaurer activement les stocks de poissons, leur habitat et l'ensemble de l'écosystème dont ils dépendent. Cela va de pair avec la gestion des captures : déterminer qui, quand et où pêcher, ainsi que suivre et documenter les captures de poisson.

Année : 2016

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

Cette note discute de l'importance du plaidoyer à plusieurs échelles pour renforcer le soutien des décideurs politiques au projet de santé des personnes et de l'environnement dans le bassin du lac Victoria (HoPE-LVB). Le personnel et les partenaires ont engagé des responsables clés de la santé et de l'environnement au niveau des districts, nationaux et régionaux au Kenya et en Ouganda. Les objectifs du projet sont les suivants : (1) accroître la compréhension des parties prenantes de l'interdépendance des questions PHE et des avantages de l'approche PHE ; (2) accroître la capacité des principales parties prenantes à communiquer sur l'approche PHE ; et (3) fournir des plates-formes de dialogue politique pour influencer les parties prenantes régionales et nationales à intégrer le PHE dans leurs programmes.

Année : 2016

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource

Il s'agit d'un rapport sur les données de base du projet Santé des personnes et de l'environnement-LVB (HoPE-LVB), dirigé par Pathfinder International. Le projet vise à fournir aux familles et aux communautés mal desservies les connaissances et les compétences nécessaires pour améliorer la santé reproductive, réduire les niveaux de pauvreté grâce aux moyens de subsistance et gérer durablement les ressources naturelles locales. L'enquête a révélé que les niveaux de connaissances communautaires étaient élevés mais que les niveaux de pratique étaient faibles pour les résultats sectoriels. L'engagement dans les groupes communautaires était élevé, suggérant des opportunités de mettre en œuvre des activités à valeur ajoutée en matière de population, de santé et d'environnement (PHE). L’examen des politiques a révélé que les politiques encouragent l’intégration des PHE, mais manquent de structures pour faciliter la mise en œuvre dans tous les secteurs. L'évaluation rurale participative a fourni des informations sur la « valeur ajoutée » potentielle que HoPE-LVB peut générer, identifiant l'augmentation des revenus et l'accès à des services de santé de qualité comme priorités clés du projet et notant les principaux défis liés à l'adoption de pratiques positives de santé et de conservation.

Année 2013

Source : Pathfinder International

Accéder à la ressource